Ces jours qui disparaissent, de Thimothée Le Boucher - Alise se livre

Ces jours qui disparaissent

Auteur : Thimothé Le Boucher
Éditions Glénat

Que feriez-vous si d’un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu’un jour sur deux ? C’est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui, sans qu’il n’en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu’un jour entier vient de s’écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps. Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n’a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son « autre », par caméra interposée. Mais petit à petit, l’alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s’évaporant progressivement dans le temps… Qui sait combien de jours il lui reste à vivre avant de disparaître totalement ?

J’ai lu cette bande dessinée un peu par hasard, je trouvais la couverture jolie et j’avais entendu parler de l’auteur, et quelle belle surprise !

J’ai dévoré cette œuvre d’une traite sans pouvoir m’arrêter ! J’ai été complètement happée dans le récit et je ne voulais pas quitter Lubin et ses proches. J’avais à la fois envie de continuer mais aussi de savoir comment ça allait se terminer. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça a été un véritable coup de cœur. Mon cœur s’est brisé pendant ma lecture, et pourtant en refermant le livre, j’avais tout simplement envie de le recommencer. J’ai du mal à trouver les mots pour en parler mais je recommande ce récit, il est douloureux mais très touchant.

Cette bande dessinée a été une très agréable surprise et me donne très envie de découvrir les autres œuvres de l’auteur et j’espère en avoir l’occasion !

-T’inquiète. Je suis une pro de la survie. J’ai passé deux semaines paumée dans le désert de Syrie.

-Moi, je suis un pro de la survie. J’ai passé 40 ans dans ton cœur.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  

N'hésite pas à me partager ton avis dans les commentaires ! :)