gone 1 michael grant alise se livre

Gone T1

Auteur : Michael Grant
Genres : Science Fiction – Post-apocalyptique – Dystopie
Éditeur : Pocket Jeunesse
Nombre de volumes : 6 (terminé)

Imaginez : tous les êtres humains de plus de 15 ans ont disparu. Plus incroyable encore, ceux qui restent développent des super-pouvoirs mais ils ne parviennent pas encore à les maîtriser… Cette aventure extraordinaire est arrivée à Sam, 14 ans, et à tous les enfants de la petite ville californienne de Perdido. Passé la première période d’euphorie, les enfants doivent maintenant s’organiser pour survivre. Qui va s’occuper des bébés et des malades ? Comment trouver de la nourriture ? Autant de questions vitales à résoudre en urgence !

J’aime beaucoup les romans post-apocalyptiques de ce genre, alors en lisant le résumé, ça m’a tout de suite beaucoup tentée, et je suis très contente de l’avoir lu. J’ai déjà lu ou vu des œuvres avec des scénarios du même genre et c’est quelque chose que j’aime beaucoup.

Ce premier volume est plutôt épais, et j’avais peur que ça traîne en longueur, mais j’ai été très agréablement surprise ! Ce n’est pas redondant ou ennuyeux, il y a beaucoup d’action et ça ne s’essouffle pas, j’ai vraiment été tenue en haleine durant ma lecture. La plupart des événements sont complètement imprévisibles et on ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre. Ce premier tome est une introduction à ce petit univers si particulier et surnaturel, et on se pose donc beaucoup de questions qui restent pour l’instant sans réponses, et je pense que la suite sera palpitante (et je l’espère). Les personnages sont un peu nombreux et on peut se perdre, mais c’est vraiment intéressant d’observer les réactions de chacun dans cette nouvelle civilisation constituée d’enfants.

Je le recommande vivement aux friands d’histoire post-apocalyptiques. Il y a parfois des scènes violentes ou gores mais ça fait partie de l’histoire, mais ce n’est donc pas forcément adapté à un public trop jeune ou sensible. Ce n’est pas un coup de cœur mais c’était une excellente lecture que j’ai beaucoup aimée et j’ai très hâte de lire la suite !

Tu ne peux pas mobiliser la peur quand ça te chante. Mais la colère, c’est de la peur dirigée vers autrui. La colère c’est facile.

Si mon avis vous donne envie de lire ce roman et que vous voulez vous le procurer, vous pouvez le commander par le lien ci-dessous afin de soutenir mon blog et je vous dis à bientôt dans de prochains articles !

Gone T1

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  

N'hésite pas à me partager ton avis dans les commentaires ! :)