Leah a contretemps

Leah à contretemps

Auteur : Becky Albertalli
Genres : Romance – LGBTQ+ – Tranche de vie
Éditeur : Hachette
Titre original : Leah on the offbeat

Quand il s’agit de jouer de la batterie, Leah Burke maîtrise le tempo. Mais la vie réelle n’est pas toujours si bien rythmée. Fille unique d’une jeune mère célibataire, Leah n’a pas les mêmes privilèges que les gens qui l’entourent. Elle est passionnée de dessin, mais trop complexée pour le montrer. Seule sa mère sait qu’elle est bisexuelle : elle n’a pas trouvé le courage de le dire à ses amis – pas même à son meilleur pote Simon, qui est pourtant « sorti du placard » comme on dit !
Avec la fin du lycée qui approche, le groupe d’amis qu’elle croyait à toute épreuve commence à se diviser. Les tensions montent. Le cœur de Leah ne bat plus en mesure quand les personnes qu’elle aime se disputent. Surtout lorsqu’elle se rend compte que ses sentiments pour l’une d’entre elles vont au-delà de l’amitié.

Ça doit être ce qu’il y a de meilleur dans la romance – ce sentiment d’avoir un chez-soi dans la tête d’un autre.

Après avoir adoré le roman Love, Simon et son adaptation en film, j’avais vraiment envie de découvrir l’histoire de Leah, qui n’était qu’un personnage secondaire, mais que j’ai beaucoup aimé. Je me suis donc lancée dans ce second roman, qui n’est pas une suite à proprement parler mais qui se déroule quelques temps après l’histoire de Simon. Ici on suit alors Leah. L’univers est le même mais l’histoire est complètement différente.

Leah est un personnage atypique, excentrique, hors du commun. Elle semble assez arrogante dans le livre, mais je me suis rendue compte au fil de ma lecture que j’arrive à me retrouver en elle, que c’est un personnage réaliste, et difficile à comprendre, mais ça fait son charme, et je l’ai trouvée très attachante ! Je l’ai trouvée très réaliste et humaine.

J’aime beaucoup le style d’écriture de Becky Albertalli. J’ai trouvé intéressant la façon dont elle montre la difficulté d’accepter, de comprendre et d’exprimer ses sentiments et ses émotions. L’histoire dans l’ensemble montre de nombreux clichés, mais j’aime la façon dont c’est raconté, les personnages, les péripéties et la profondeur de l’histoire. L’histoire n’est pas centrée sur la romance à proprement parler mais plutôt sur la recherche de soi. C’était pour moi une lecture touchante que j’ai beaucoup aimée, je pense simplement qu’il ne faut pas s’attendre à une histoire comme Love, Simon, au risque d’être déçu que le style ne soit pas du tout le même.

Je sais ce que c’est de ne pas être à la hauteur, de façon profonde, presque viscérale.

Si mon avis vous donne envie de lire ce roman et que vous voulez vous le procurer, vous pouvez le commander par le lien ci-dessous afin de soutenir mon blog et je vous dis à bientôt dans de prochains articles !

Leah à contretemps
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  

N'hésite pas à me partager ton avis dans les commentaires ! :)