Loveless, de Alice Oseman - Alise se livre

Loveless

Autrice : Alice Oseman
Genre : Young Adult – LGBTQA+
Harper Collins children publishing
VF non disponible

Georgia has never been in love, never kissed anyone, never even had a crush – but as a fanfic-obsessed romantic she’s sure she’ll find her person one day.
As she starts university with her best friends, Pip and Jason, in a whole new town far from home, Georgia’s ready to find romance, and with her outgoing roommate on her side and a place in the Shakespeare Society, her ‘teenage dream’ is in sight.
But when her romance plan wreaks havoc amongst her friends, Georgia ends up in her own comedy of errors, and she starts to question why love seems so easy for other people but not for her. With new terms thrown at her – asexual, aromantic – Georgia is more uncertain about her feelings than ever.
Is she destined to remain loveless? Or has she been looking for the wrong thing all along?

C’est difficile de trouver les mots pour parler de ce livre que j’ai longtemps attendu avec impatience, que j’ai adoré et qui est même très rapidement devenu un de mes livres préférés. Je l’ai lu avec mon amie Elise (retrouvez la sur instagram ici) qui a également écrit un article sur Loveless que je vous invite à lire en cliquant ici, et c’était un plaisir de partager cette lecture avec elle et ça m’a permis de le déguster plutôt que de le lire d’une traite.


Loveless, ça raconte l’histoire de Georgia qui découvre l’aromantisme et l’asexualité et qui arrive enfin à mettre des mots sur ce qu’elle ressentait comme un vide ou une différence. Loveless, en plus de raconter l’histoire de Georgia, raconte aussi celles de Pip, Rooney, Jason et même Sunil, des personnages hauts en couleurs et tous très différents les uns des autres mais qui partagent leur quotidien à l’université.


‘Loveless’ – sans amour en français – ça définit tous ces personnages. Ça a une signification différente pour tous, mais chacun individuellement se sent ‘loveless’. En effet, le livre, bien que centré sur Georgia, les autres personnages ne sont absolument pas délaissés. On en apprend sur eux, leur histoire et on les voit tous évoluer, faire face à des hauts et et des bas : j’ai trouvé ça très réel. Bien que ce roman traite de sujets importants, il est très lumineux et drôle, plein d’amour et d’amitié et ça réchauffe le cœur.


Loveless, c’est un livre très important à mon sens, car l’asexualité et l’aromantisme sont trop peu représentés, que ce soit dans la littérature, dans les films, dans les séries… N’importe où en fait. L’asexualité et l’aromantisme ne sont pas représentés dans la société et c’est un problème, car cela concerne de nombreuses personnes, et pourtant beaucoup ne savent pas ce que c’est ou en rejettent même l’existence. Bien sûr, il y a différentes formes d’asexualité et d’aromantisme mais chaque représentation (correcte bien sûr, car certaines représentations peuvent être complètement erronées) et en l’occurrence celle-ci qui est own voice, c’est une personne qui se livre et qui raconte son histoire, et c’est grâce à ces récits qu’on peut s’informer du mieux qu’on peut.


Le personnage auquel je me suis le plus identifiée, je pense que c’est Pip. Sa peur de ne jamais trouver l’amour, de finir seule et que personne ne l’aime en retour. Je me retrouve pas mal là dedans. Difficile à déterminer tellement je les aime tous mais c’est peut-être mon personnage préféré, elle est si lumineuse et souriante et prête à tout pour ses ami.e.s ♡ Je l’adore !


Comme toujours dans les livres d’Alice Oseman, on rencontre des personnes tous très différents et surtout de la diversité, dont de nombreux personnages LGBTQA+ mais également de la diversité culturelle, et c’est toujours agréable à lire ! D’ailleurs, je tiens à souligner un détail qui m’a surprise agréablement la mention de masturbation féminine. Ca paraît bizarre dit comme ça mais il y a un tel tabou dans notre société autour du plaisir féminin et de la masturbation que ça fait plaisir de voir des jeunes adultes en parler ouvertement dans un livre, Alice Oseman libère la parole autour de ce tabou et je trouve ça génial.


Je divague beaucoup dans mon article mais j’ai à la fois tellement de choses à dire sur ce livre et autant je ne sais même pas comment m’y prendre, tout ce que je veux dire c’est que ce livre est très important, touchant, mais aussi plein d’humour, d’amour est d’amitié. Je le recommande à tout le monde sans hésiter.


Malheureusement, à ce jour il n’y a pas de traduction française de prévue mais j’espère de tout cœur qu’il y aura le droit, car il en vaut largement le coup et j’aimerais pouvoir conseiller cette œuvre même aux personnes qui ne lisent qu’en français. En attendant, je recommande tout de même ce livre à ceux qui sont à l’aise avec la lecture en anglais ou même qui veulent essayer : le niveau d’anglais est très accessible et fluide.

Give your friendships the magic you would give a romance. Because they’re just as important. Actually, for us, they’re way more important.

Si mon avis vous donne envie de lire ce roman et que vous voulez vous le procurer, vous pouvez le commander par le lien ci-dessous afin de soutenir mon blog et je vous dis à bientôt dans de prochains articles !

Loveless

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  

N'hésite pas à me partager ton avis dans les commentaires ! :)